L’Église Notre-Dame de Royan comme vous ne l’avez jamais vue

Avec sa structure bétonnée l’église Notre-Dame de Royan accroche le regard dès votre arrivée et ne vous quitte pas du séjour. Du haut de ses 56 mètres, elle a été édifiée en trois ans.  En 1953, le nouveau maire de la ville de Royan fera cette demande auprès de l’architecte Guillaume Gillet : “Je veux que Royan ne soit pas une ville couchée, mais une ville debout : redressez-la par la silhouette de l’église.” Inaugurée en 1958,  l’église Notre-Dame de Royan symbolise donc la ville à nouveau debout.  Le monument est considéré aujourd’hui comme un chef-d’œuvre de l’architecture moderne.

24 piliers en « V » forment cette structure, les piliers ceinturent une ellipse de 40 mètres de long sur 20 mètres de large, tandis que les autres piliers en « V » hissent le clocher à 56 mètres de hauteur. L’église peut accueillir jusqu’à 2 000 personnes.

Le grand Orgue

Placé en tribune (façade ouest), il a été inauguré en 1964 et terminé en 1984. Classé monument historique depuis 2006, il est considéré par certains organistes comme un instrument exceptionnel. C’est le premier “grand seize pieds” en étain martelé construit depuis le XVIIIe siècle. Il est l’œuvre de Robert Boisseau. Après 5 années de restauration, le grand orgue retrouve sa place en juillet 2019.

Le tombeau de Guillaume Gillet

Depuis 1996, le déambulatoire de l’église abrite le tombeau de son principal architecte, Guillaume Gillet, qui considérait l’édifice comme son chef-d’œuvre.