Retour Retour
Mornac-sur-Seudre

Sentier Détours N°2 – Mornac-sur-Seudre

Nos villes et villages recèlent bien des trésors... que l’on ignore ou que l’on évite le plus souvent, cachés à côté des trajets que nous empruntons, loin des itinéraires "directs".

Mornac-sur-Seudre

Boucle

Revêtement dur (goudron, ciment, plancher)

Balisage "Sentiers Détours"

Automne, Eté, Hiver, Printemps

Des lieux, des éléments de patrimoine, des points de vue ou des ambiances témoignent de l’histoire locale et racontent nombre d’anecdotes insolites.
C’est à cette flânerie que vous invitent ces nouveaux circuits au cœur des bourgs, pour quelques kilomètres (2 à 5 km) faciles d’accès et praticables en famille pour une heure.
Il est temps de prendre le temps...

Attention : circuit fermé du 1er novembre au 30 mars

Offres liées

Sur le parcours

Sentier Détours N°1 – Mornac-sur-Seudre

Réservable en ligne
Fermé

L’Aigrette II – Seudre Croisières

Port de Mornac-sur-Seudre

Sentier Détours N°2 – Mornac-sur-Seudre

Distance : 5,4 km

Étape 1 : Départ du port

Prendre la rue des Basses Amarres pour sortir du bourg par la rue de l’Aide.

Kayak sur le chenal de Mornac-sur-Seudre
Thierry Avan

Étape 2 : Les pierres de lest

Les pierres de lest témoignent de l’époque du grand trafic du sel. Ce sont des pierres de granit que l’on voit sur les murs. Elles servaient à lester les bateaux qui venaient,
chargés de marchandises légères comme des fourrures ou des tissus et repartaient avec notre sel. Quand les bateaux se chargeaient en sel, suffisamment lourd, les pierres étaient larguées. Les habitants les récupéraient pour s’en servir dans les constructions. C’est ainsi qu’on trouve des pierres de granit dans nos constructions en pierres de calcaire.
À noter, une grosse pierre de 62 kg est visible rue de la corderie. Des runes y sont gravées prouvant le trafic avec les pays scandinaves.

Bourg de Mornac-sur-Seudre
Thierry Avan

Étape 3 : Le chemin vert

Continuer sur le chemin de l’ancienne corderie (le chemin vert). À ciel ouvert sur 300 m, c’était la longueur nécessaire pour tresser les cordages en chanvre pour l’armement des bateaux. Aujourd’hui, c’est un chemin d’herbe qui mène au marais.

Étape 4 : Le chenal de Coulonges

Rejoindre la route jusqu’au chenal de Coulonges. Ce lieu-dit est le seul accès de la commune de Breuillet sur la Seudre. Il possède aussi des vignobles pour la production de vin charentais.

Étape 5 : Les marais

Partir sur les digues protégeant les marais pour une boucle retournant au chemin vert.
Les taillées de ceinture ou « taillées Richelieu » encerclent d’anciennes vasières devenues des « prises » comme les polders. Ces prises sont alimentées par les « varagnes »
(écluses) qui permettent la maîtrise des eaux. Les taillées permettent également de protéger les claires utilisées aujourd'hui par les ostréiculteurs pour l'affinage des huîtres.
Les marais recèlent une faune et une flore riches à préserver.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu