Une balade en mer direction le Phare de Cordouan, le roi des Phares

On embarque du port de Royan à la découverte du dernier phare en mer ouvert au public. Situé dans l’Estuaire de la Gironde, à 7 kilomètres de la côte, le Phare de Cordouan se dresse fièrement au milieu des flots. Prêt pour une expérience inoubliable ?

Le phare de Cordouan se visite à marée basse et en présence du gardien du phare d’avril à la Toussaint. En vacances sur la Destination Royan Atlantique, on prévoit une 1/2 journée et on réserve à l’avance sa croisière auprès de la compagnie au départ de Royan. Si on a l’habitude de naviguer et que l’on se sent capitaine dans l’âme, on peut se rendre directement au phare avec son propre bateau et acheter son ticket d’entrée auprès du gardien, mais garde aux courants !

Après 35 minutes de traversée, le capitaine du bateau de croisière nous débarque au plus près du phare. Il faut prévoir une tenue adaptée car le phare se mérite ! Pour l’atteindre, on finit à pied dans l’eau, parfois à mi-cuisse, pour 10 minutes de marche. Cela nous donne le temps d’observer autour de nous la faune et le paysage… sublime. On profite de cet instant unique au beau milieu de l’estuaire de la Gironde, on a la sensation d’être privilégié.

Au pied de la digue, le gardien du Phare de Cordouan nous attend pour nous faire visiter le site et partager avec nous son quotidien. Le phare de Cordouan est le plus vieux phare français en activité. 4 gardiens vivent à tour de rôle dans ce lieu unique.

On ouvre grand les yeux pour découvrir au gré des 6 étages de style renaissance l’histoire de ce phare érigé au milieu de la mer : l’appartement du roi au premier (même si aucun d’entre eux n’y a séjourné),  la chapelle pavée de marbre et ses superbes vitraux au deuxième ou encore la salle des Girondins d’où part l’escalier menant à la lanterne au 6ème.

Vue panoramique depuis le phare de Cordouan

Après avoir gravi les 301 marches, on assiste à une des plus belles vues panoramiques de la région. Silence, on est au sommet du roi des Phares, l’un des 10 plus élevés au monde avec ses 68 mètres de haut. Au loin, la pointe de la Coubre, la Côte Sauvage, la pointe du Médoc et l’immensité de l’océan Atlantique…

Comme toute bonne chose a une fin, notre aventure se termine en bateau, retour à notre port d’attache. Une pensée nous traverse l’esprit pour le gardien, resté dans ce phare symbolique entouré d’eau à marée haute…

Infos pratiques

  • Visites possibles d’avril à La Toussaint
  • Durée moyenne de visite : 4h (1h de traversée aller – 2h d’escale sur place dont 45min de visite – 1h de traversée retour)
  • Tarifs : adulte 49€, enfant de 1 à 16 ans 43€ (en saison) – tarif unique : 43€ (hors saison)
  • Réserver sa croisière à l’avance (plusieurs jours avant en pleine saison) dans nos offices de tourisme
  • Se présenter 30 minutes avant l’heure de départ sur le quai d’embarquement
  • Prévoir chapeau, crème solaire, lunettes de soleil, coupe-vent selon les conditions météorologiques, chaussures adaptées (débarquement les pieds dans l’eau – parfois à mi-cuisse – et sur les rochers), sac à dos pour garder les mains libres, pique-nique à l’heure du déjeuner
  • Les animaux ne sont pas acceptés sur le site
  • Conseil + : le matin, la mer est plus calme

Cap sur Cordouan