Retour Retour
Saujon

Sentier Détours N°1 – Saujon

Nos villes et villages recèlent bien des trésors... que l’on ignore ou que l’on évite le plus souvent, cachés à côté des trajets que nous empruntons, loin des itinéraires "directs".

Saujon

Boucle

Revêtement dur (goudron, ciment, plancher)

Balisage "Sentiers Détours"

Automne, Eté, Hiver, Printemps

Vous pourrez découvrir au travers de panneaux explicatifs détaillés les éléments remarquables du patrimoine historique de la ville de Saujon.

L'origine est peut-être celte "sau" (sel) et "on" (eau). Le nom viendrait aussi du gallo romain "Salvianonem" ou "villa Salvii". La cité s'est appelée "Savion", puis "Saujean", enfin Saujon.

Offres liées

Sur le parcours

Fermé. Ouvre à 09h00

Office de Tourisme Saujon

Sentier Détours N°1 – Saujon

Distance : 5,4 km

Étape 1 : DÉPART DES ÉCLUSES DU PORT DE RIBÉROU

Les écluses de Ribérou dites «portes à la mer», séparent les eaux douces et les eaux salées de la Seudre. Jusqu’au XIXe siècle, l’estuaire se terminait par un moulin à marée qui fut transformé en écluse de chasse afin d’évacuer les vases du port.
Déambuler dans l’ancien quartier des pêcheurs par la rue des Canes et la rue du Soleil. Prendre la rue de la Guitarderie jusqu’à la gare SNCF puis la rue Émile Gaboriau. Émile Gaboriau est un écrivain saujonnais, père du roman policier. Son personnage, l’enquêteur Lecoq, a influencé Conan Doyle pour la création de Sherlock Holmes.
Face à la gare, prendre l’avenue Gambetta puis tourner à gauche dans la rue Réaumur

Étape 2 : Le temple protestant

Au XVIe siècle, la Réforme a conquis la grande majorité de la population dont le seigneur de Saujon, Denis de Campet, très impliqué lors des guerres de religion.

Étape 3 : L’hôtel de ville

L’immeuble cache une curiosité : un ancien puits sur le lieu de construction.
Prendre la rue Carnot et longer la Seudre à droite par la rue du Lavoir.

Étape 4 : Le parc des chalets

Les chalets ont accueilli les curistes des thermes. Tout commence en 1860, quand le docteur Louis Dubois met en place un petit établissement constitué de deux salles de
soins, une douche et un bain. Aujourd’hui, la station thermale de Saujon est à la pointe du traitement des affections psychosomatiques.

Étape 5 : L’église Saint-Jean-Baptiste

L’église de Saujon possède deux chapelles dont l’une est ornée de quatre chapiteaux trouvés sur le chantier de fouilles du prieuré Saint-Martin au début du XXe siècle.

Étape 6 : La place Richelieu

Autrefois s’y trouvait le prieuré St-Martin. Elle accueillait les grandes foires aux bestiaux.

Étape 7 : Le château

Lors d’un déplacement, en 1632, alors qu’il est souffrant, le Cardinal de Richelieu fait halte à Saujon, dans le château des de Campet. En 1638, alors qu’il projette la construction d’un canal entre l’estuaire de la Gironde et celui de la Seudre, il rachète la baronnie de Saujon et fait reconstruire un château, aujourd’hui disparu. Son projet de canal ne verra pas le jour.

Château de Saujon
Destination Royan Atlantique

Étape 8 : La taillée verte

Sur un cours total de 78 km, la Seudre prend sa source au Petit-St-Antoine près de St-Genis-de-Saintonge. Elle rejoint les écluses du port de Ribérou en eaux douces. Sur sa partie estuaire, elle compte 20 km en eaux salées jusqu’à La Tremblade.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu